Koyona

Au pays des flots tumultueux...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'exil du peuple de Koyona...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Prince Katsudo

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 14/03/2017

MessageSujet: Re: L'exil du peuple de Koyona...   Dim 16 Juil - 16:51

13 juillet 2017

Le NDIK Hayaidesu ordonna à l'ensemble de la flotte de ralentir l'allure. Certains s'étonnèrent mais nul n'osa en parler sur les ondes : tous étaient reconnaissants à Futujiro Taneka de les avoir conduits par delà le Misuto.

A bord du NDIK Hayaidesu
Tous les officiers avaient été convoqués dans le carré des officiers par le capitaine Futujiro. Le prince Katsudo fut le dernier à entrer dans la modeste salle. Après les salutations d'usage, le capitaine du Hayaidesu prit la parole.

- Capitaine Futujiro : Votre altesse, messieurs, merci d'être venus aussi vite mais les événements nécessitent cette réunion en urgence. Lieutenant Sato, à vous la parole.

Le jeune lieutenant se leva et prit la parole, tenant une mince feuille de papier dans sa main droite.

- Lieutenant Sato : Il y a de cela 70 minutes, notre central des communications a capté des traces de transmissions radiophoniques de longue portée.

Hormis le capitaine Futujiro, déjà informé de la nouvelle, l'ensemble de l'assistance est incrédule.

- Lieutenant Sato : Nous avons affiné nos recherches, nous avons poussé nos machines au maximum de leurs limites et je peux vous dire que les différents signaux radios proviennent du sud-ouest.

Prince Katsudo : Donc, en aucun cas ces transmissions ne peuvent venir de l'est lieutenant ?

Lieutenant Sato : Hélas non votre altesse, nous n'avons rien capté provenant de l'archipel depuis notre départ.

Sans rien dévoiler, le prince Katsudo ressenti une certaine forme de soulagement intérieur, il n'avait pas abandonné un seul de ses sujets derrière lui.

- Prince Katsudo : Mais alors, qui émet ces messages ?!

Se dandinant sur ses jambes, le jeune lieutenant était mal à l'aise.

- Lieutenant Sato : Pour être tout à fait honnête votre altesse, nous l'ignorons. Les signaux sont trop lointains pour être déchiffrés. Ce que je peux par contre vous affirmer, c'est qu'ils ne correspondent pas à nos standards de communication. Plus nous avanceront vers ces signaux meilleure en sera la réception et plus je pourrais vous en dire.

Nouveau silence dans l'assistance.

- Prince Katsudo : Donc ces gens qui émettent ne sont pas koyoniens... Bien, merci lieutenant, c'est tout ?

- Lieutenant Sato : Oui votre altesse.

- Capitaine Futujiro : Merci lieutenant, vous pouvez vous asseoir. Votre altesse, si vous me le permettez, j'aimerai vous demander de me donner la permission d'interdire à l'ensemble de la flotte, l'usage des communications à longue portée. Tant que nous ignorons si ces émetteurs sont potentiellement hostiles ou non, il m’apparaît plus prudent de rester discrets.

- Prince Katsudo : Accordé capitaine. Par ailleurs, considérez que vous avez tout mon soutien pour prendre l'ensemble des décisions que vous estimez nécessaires à la sauvegarde de la flotte.

- Capitaine Futujiro : Il nous faut par ailleurs trancher la question de notre cap. Devons-nous conserver le même cap ou en changer pour nous éloigner de ces signaux ?

Le prince s'accorde quelques secondes de réflexion.

- Prince Katsudo : Notre flotte est pour le moment unie et notre situation est plutôt bonne compte-tenu de ce que nous avons vécu. Cependant, l'être humain n'est pas fait pour vivre et demeurer sur l'eau. Nous ne parviendrons pas éternellement à maintenir l'unité de la flotte. J'ignore ce qui nous attend si nous poursuivons vers le sud-ouest mais ce que je sais c'est qu'il y a là-bas d'autres être humains et donc potentiellement des terres où nous établir. Nous allons continuer vers le sud-ouest en masquant notre présence le plus longtemps possible. Des défis nous attendent messieurs mais ensemble je sais que nous triompheront de l'adversité !

Tous les officiers du navire acclamèrent leur jeune souverain.


Dernière édition par Prince Katsudo le Dim 16 Juil - 19:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://koyona.wixsite.com/accueil
Prince Katsudo

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 14/03/2017

MessageSujet: Re: L'exil du peuple de Koyona...   Dim 16 Juil - 18:04

14 juillet 2017

L'ensemble de la flotte était à présent au courant de l'incroyable nouvelle : il existait d'autres êtres humains et ces derniers n'étaient pas loin. A la plus grande surprise de ses sujets, le prince Katsudo avait décidé de révéler l'information, rompant avec la tradition du palais qui consistait à masquer au peuple tout ou partie de la vérité.

Les hommes du lieutenant Sato étaient quant à eux extrêmement sollicités, analysant les différentes fréquences radios. Au fur et à mesure que la flotte progressait vers le sud-ouest, les messages étaient plus clairs et, à leur grand étonnement, la langue utilisée était quasiment exactement la même que celle parlée sur les îles de feu l'Empire de Koyona.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://koyona.wixsite.com/accueil
Prince Katsudo

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 14/03/2017

MessageSujet: Re: L'exil du peuple de Koyona...   Dim 16 Juil - 18:22

15 juillet 2017

A bord du NDIK Hayaidesu
Salle de réunion


- Prince Katsudo : Mais vous en êtes sûr lieutenant ?

- Lieutenant Sato : Nous en sommes certains votre altesse. Comme précédemment indiqué, ces territoires vers lesquels nous nous dirigeons et dénommés "Archipel du Micromonde", abritent un nombre de pays dont nous ne sommes pas encore en mesure de vous préciser le chiffre exact. Donc, plusieurs de ces pays sont en train de mobiliser leurs forces armées pour combattre dans un lieu nommé "Ouste-Aria" ou quelque chose qui s'en approche. Il semblerait qu'il y ait au moins trois camps qui s'opposent dans cette "Ouste-Aria" et les puissances voisines ont décidé d'interférer dans ce conflit interne

- Prince Katsudo : Mais pourquoi donc se battent-ils ?

- Lieutenant Sato : Nous peinons encore à saisir la motivation des combats, mes gars pensent qu'il serait question de doctrine idéologique mais je ne peux vous le garantir, cela nous semble encore assez vague et les références en question nous sont complètement étrangères.

- Lieutenant Ahariko : Ces gens sont vraiment étranges.

- Prince Katsudo : Oui, étrange, c'est le mot.

- Capitaine Futujiro : Ils m'apparaissent surtout belliqueux. Pouvez-vous répéter le passage au sujet des blocus maritimes lieutenant Sato ?

- Lieutenant Sato : Bien sur mon capitaine.

Le lieutenant prend une feuille posée devant lui et se met à lire.

- Lieutenant Sato : Je cite : "La Sérénissime Marine reçoit pour mission de fermer les détroits de Sorlop, les détroits de la mer de Thessalonique et le détroit du Beau Éphore."

- Capitaine Futujiro : J'ignore si ces détroits seront sur notre passage mais il faut espérer que non. Compte-tenu de notre maigre puissance de feu votre altesse je crains que nous ne faisions pas le poids fasse à cette "Sérénissime Marine" si nous venions à la rencontrer et qu'elle se révèle hostile.

- Prince Katsudo : Alors il nous faudra essayer de négocier capitaine.

- Lieutenant Ahariko : Si je peux me permettre, le lieutenant Sato a indiqué que les signaux émis étaient de moyenne portée.

- Capitaine Futujiro : Oui et lieutenant ?

- Lieutenant Ahariko : Et bien j'en viens à penser que nous arrivons peut-être par une des "bordures" relativement peu peuplée de cet "Archipel du Micromonde". Par ailleurs, ce conflit pourrait être une chance pour nous. Avec l'attention de leurs armées concentrées sur "l'Ouste-Aria", ils pourraient très bien ne pas se rendre compte de notre arrivée surtout que nous faisons tout pour ne pas être repérés.

Tous acquiescèrent à la remarque pleine de bon sens du lieutenant Ahariko. De toute manière, ils seraient bientôt fixés.


Dernière édition par Prince Katsudo le Dim 16 Juil - 19:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://koyona.wixsite.com/accueil
Prince Katsudo

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 14/03/2017

MessageSujet: Re: L'exil du peuple de Koyona...   Dim 16 Juil - 18:52

16 juillet 2017

07h04


Hommes, femmes et enfants se congratulaient à bord des vaisseaux qui ouvraient la voie pour l'ensemble de la flotte : devant eux se trouvait l'île qui allait devenir leur nouvelle maison.

Les sonars du Hayaidesu tournaient à plein régime tentant de repérer le moindre esquif pouvant être présent sur ou sous les flots. Les hommes des transmissions étaient aux aguets, essayant de détecter le moindre signal radio de courte portée. Des vigies avaient été positionnées sur les ponts des différents bateaux, recherchant la moindre trace de vie sur la terre qui s'offrait au loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://koyona.wixsite.com/accueil
Prince Katsudo

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 14/03/2017

MessageSujet: Re: L'exil du peuple de Koyona...   Dim 16 Juil - 19:11

16 juillet 2017

08h16
A bord du NDIK Hayaidesu
Salle de réunion


- Capitaine Futujiro : Nous n'avons pas détecté la moindre trace de vie votre altesse. Nos vigies ont bien repéré des ruines mais les bâtiments semblent abandonnés depuis de nombreuses années. Les canots rapides partis le long des côtes au nord et au sud sont revenus sans avoir détecté la moindre chose. Nous ignorons encore la taille et la forme du territoire, ni si quelque chose se trouve à l'intérieur dudit territoire, mais en l'état actuel de nos connaissances, rien ne vous empêche formellement de prononcer le débarquement.

Le prince koyonien s'octroya une longue réflexion, plongé dans ses pensées, pesant le pour et le contre. Il n'ignorait rien des risques qu'il ferait peser à son peuple s'il ordonnait d'investir les lieux. Il avait guidé ses sujets jusqu'à cette terre qui, il en était persuadé, représentait leur salut commun. Prenant une longue inspiration il répondit.

- Prince Katsudo : Capitaine Futujiro, prononcez le débarquement selon le plan que vous avez établi avec le lieutenant Ahariko.

- Capitaine Futujiro : A vos ordres votre altesse !

Le capitaine se saisit du combiné téléphonique qui se trouvait à coté de lui.

- Capitaine Futujiro : Passerelle ! Lancez l'opération Saisei !


Dernière édition par Prince Katsudo le Dim 16 Juil - 19:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://koyona.wixsite.com/accueil
Prince Katsudo

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 14/03/2017

MessageSujet: Re: L'exil du peuple de Koyona...   Dim 16 Juil - 19:30

16 juillet 2017

09h01
Île de Traceau




16 juillet 2017, 09h01, le premier koyonien, un militaire, pose le pied sur l'île de Traceau, ouvrant une nouvelle page dans l'histoire de son peuple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://koyona.wixsite.com/accueil
Prince Katsudo

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 14/03/2017

MessageSujet: Re: L'exil du peuple de Koyona...   Dim 16 Juil - 19:36

16 juillet 2017

11h23
Île de Traceau


Pas loin de 300 militaires ont déjà débarqué sur l'île, la moitié d'entre eux sont en exploration du territoire tandis que le reste prépare le terrain pour le débarquement des civils.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://koyona.wixsite.com/accueil
Prince Katsudo

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 14/03/2017

MessageSujet: Re: L'exil du peuple de Koyona...   Dim 16 Juil - 19:41

16 juillet 2017

14h07
Île de Traceau


La zone de débarquement sécurisée, les premiers civils débarquent. Tout ce que la flotte comprend d'ouvriers du bâtiment, d'ingénieurs, d'agronomes et autres spécialistes est convoyé sur l'île. Les réfugiés débarqueront au fur et à mesure que les installations provisoires seront installées, une partie conséquente d'entre eux devant rester à bord des navires faute d'infrastructures suffisantes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://koyona.wixsite.com/accueil
Prince Katsudo

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 14/03/2017

MessageSujet: Re: L'exil du peuple de Koyona...   Dim 16 Juil - 19:44

16 juillet 2017

15h42
A bord du NDIK Hayaidesu


Le prince Katsudo termine son allocution radiophonique à destination de la flotte.

- Prince Katsudo : "... Aujourd'hui marque le renouveau de Koyona  ! D'immenses défis nous attendent mais je n'ai nul doute : nous saurons les relever ! Vous êtes les fiers descendants d'un peuple qui aura toujours su s'élever par delà les difficultés, ensemble nous allons accomplir de grandes choses. En souvenir de nos ancêtres ! Pour Koyona !"


Dernière édition par Prince Katsudo le Dim 16 Juil - 19:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://koyona.wixsite.com/accueil
Prince Katsudo

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 14/03/2017

MessageSujet: Re: L'exil du peuple de Koyona...   Dim 16 Juil - 19:51

16 juillet 2017

17h35
A bord du NDIK Hayaidesu
Salle de réunion


- Lieutenant Aharikos : "Nos unités d'éclaireurs poursuivent leur avancée vers l'intérieur du territoire et le long du littoral. A part une faune conséquente mais en aucun cas hostile, ils n'ont pas détecté la moindre trace de vie humaine. Plusieurs sections nous font part de découvertes concernant des ressources naturelles exploitables mais aussi chose plus surprenante, de stocks raffinés. Les ruines ne sont pas aussi nombreuses qu'on aurait pu le penser, nos troupes collectent déjà des données au sujet de la civilisation qui a bâti ces infrastructures. Les débarquements se poursuivent et nos opérations concernant l'installation des camps provisoires sont en avancent sur nos estimations les plus favorables. A bord des navires de la flotte la population prend plutôt bien cette attente, elle est surtout soulagée de voir une issue à notre périple et votre discours votre altesse semble l'avoir galvanisé. Au sujet des puissances étrangères qui peuplent "l'Archipel du Micromonde", rien ne laisse à penser qu'elles ont détecté notre présence aussi faut-il continuer à maintenir les restrictions au sujet des transmissions. En conclusion, on peut dire que tous les voyants sont au vert."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://koyona.wixsite.com/accueil
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'exil du peuple de Koyona...   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'exil du peuple de Koyona...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» la planete se peuple ....youpi!!!
» Les deux minutes du peuple
» Une petite pensée pour le peuple japonais...
» Site internet de St Maurice l'Exil
» au non du peuple.........N°2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Koyona :: L'Ile :: Ponton Saisei-
Sauter vers: