Koyona

Au pays des flots tumultueux...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'exil du peuple de Koyona...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Prince Katsudo

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 14/03/2017

MessageSujet: Re: L'exil du peuple de Koyona...   Sam 1 Juil - 23:32



La moitié de l'archipel a déjà été balayé par les flots.
Plusieurs centaines de milliers de koyoniens ont déjà trouvé asile sur les navires, lesquels se hâtent de gagner la relative sécurité du grand large.
Le Hayaidesu est toujours là, dans la baie d'Osen, coordonnant les opérations d'évacuation et haranguant les navires civils à se hâter d'embarquer les survivants.
Chaque bateau qui appareille est une victoire contre le sort...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://koyona.wixsite.com/accueil
Prince Katsudo

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 14/03/2017

MessageSujet: Re: L'exil du peuple de Koyona...   Sam 1 Juil - 23:37



C'est au tour du coeur de l'empire d'être attaqué par les flots : la capitale de Koyona est attaquée, balayée, rasée par l'océan en fureur.
Le Hayaidesu appareille du port d'Osen, halant les derniers navires civils présents à suivre son exemple.
Les survivants, massés dans une relative sécurité sur les navires au large, commencent à prendre conscience de toute l'immensité de la tragédie : bien au delà des pertes et des destructions, leur monde n'existe plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://koyona.wixsite.com/accueil
Prince Katsudo

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 14/03/2017

MessageSujet: Re: L'exil du peuple de Koyona...   Sam 1 Juil - 23:53



Appuyé sur la rambarde du pont, le prince Katsudo assiste à l'agonie de son monde. Bientôt, il ne restera plus une seule trace de l'Empire de Koyona, si ce n'est d'innombrables débris parsemant l'océan. Aucune terre immergée ne subsistera au cataclysme.

Relayant la volonté du prince héritier, le capitaine Futujiro, à présent le militaire le plus haut gradé de tout ce qu'il reste de l'empire, ordonne un point de ralliement bien plus précis à l'ensemble de la "flotte". Il dépêche une myriades de navires légers et rapides tant pour rechercher d'éventuels survivants que pour trouver un point d'accostage sur une terre sûre sur de l'archipel koyonien. Au final, une poignée de rescapés seront repêchés tandis que l'effroyable nouvelle apparaîtra au grand jour : toutes les terres ont été englouties.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://koyona.wixsite.com/accueil
Prince Katsudo

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 14/03/2017

MessageSujet: Re: L'exil du peuple de Koyona...   Mar 11 Juil - 18:59

2 juillet 2017

Toute la journée, la flotte des rescapés avait sillonné de long en large ce qui avait été naguère l'archipel de Koyona, recueillant les rares survivants du terrible désastre, collectant les marchandises flottant en surface et encore utilisables. L'incrédulité du départ avait fait place à un volontarisme acharné, chaque koyonien valide essayant d'apporter sa contribution à l'effort collectif.

A bord du NDIK Hayaidesu
La nuit était déjà tombée depuis plusieurs heures tandis que dans la modeste salle de réunion du navire, les officiers du bâtiment de guerre attendaient l'arrivée du capitaine Futujiro. Ce dernier pénétra dans la salle, accompagné du prince Katsudo. Immédiatement tous s'inclinèrent selon le protocole impérial. D'un simple hochement de tête le nouveau maître de feu l'Empire de Koyona renvoya leur salut aux officiers et tous reprirent place autour de la table de réunion.

- Capitaine Futujiro : Lieutenant Ahariko, commencez je vous prie.

Durant près d'une demi-heure le lieutenant Ahariko passa en revue la situation et présenta les différentes estimations : nombre de survivants, navires rescapés, quantité de vivres de la flotte, carburant en réserve, etc. La conclusion de son exposé fut saisissante.

- Lieutenant Ahariko : ... les experts qui ont survécu sont unanimes, tous sans exception, géologues, sismologues et autres : l'archipel va continuer de s'enfoncer dans les abîmes, aucune terre ne réémergera à nouveau.

Le lieutenant salua son capitaine et le prince impérial avant de se rasseoir sur sa chaise. Tous se regardèrent, muets, les derniers mots du lieutenant venaient de faire tomber une chape de plomb sur l'assistance. Ce fut l'héritier impérial qui rompit le silence.

- Prince Katsudo : Parlez librement messieurs, exposez vos idées, mêmes les plus improbables, il nous faut trouver une solution pour notre peuple.

Les échanges allèrent bon train, chacun essayant d'amener une solution à un problème qui semblait insoluble tant la situation semblait dramatique.

- Lieutenant Ahariko : ... nous avons dans le listing de la flotte de nombreux navires qui transportaient des matériaux de construction ainsi que les engins allant avec. Nous pourrions construire un réseau de plate-formes en haute mer pour nous y réfugier.
- Capitaine Futujiro : Impossible, nous avons bien trop de gens à bord des navires, imaginez le nombre de plate-formes qu'il nous faudrait. Quand bien même nous avons des unités de désalinisation et des chalutiers de pêche, nous tomberions à court de carburant très rapidement. Non, ce n'est pas envisageable, trop de gens mourraient.

La discussion continua, d'autres idées fusèrent, le prince Katsudo gardant le silence, plongé dans ses pensées. Tandis qu'une nouvelle suggestion était débattue, l'héritier impérial se leva de son siège. Tournant le dos aux militaires, il se dirigea vers l'immense carte qui était fixée sur une des cloisons de la salle et qui représentait l'archipel koyonien.

Ce fut à cet instant précis que l'avenir du peuple koyonien se décida, lorsqu'une folle, mais lumineuse, idée, germa dans l'esprit de son jeune souverain.


- Lieutenant Sato : ... il faudrait savoir jusqu'à quelles profondeurs vont s'enfoncer les terres de l'empire...
- Prince Katsudo : Partons à l'ouest.

Tous se turent, intrigués par cette prise de parole soudaine et inattendue.

- Capitaine Futujiro : Excusez-nous votre altesse ?

Le jeune prince se retourna, l'air déterminé, faisant à présent face à son auditoire.

- Prince Katsudo : Faisons cap vers l'ouest, toute la flotte.

Les marins se regardèrent, stupéfaits.

Au fil des siècles, de nombreuses expéditions maritimes avaient été envoyées en direction des quatre points cardinaux en vue de découvrir un nouveau monde. Les navires qui étaient partis pour le nord, l'est et le sud avaient tous faits choux blanc, ils n'avaient strictement rien découvert si ce n'est l'immensité de l'océan.
Les bateaux qui s'étaient élancés vers l'est n'étaient quant à eux jamais revenus, pas un seul. A l'est de l'archipel, au large, se dressait de façon permanente un épais brouillard que les koyoniens avait nommé le "Misuto". Celui-ci semblait avaler les navires pour ne jamais les recracher, aussi tous se gardaient bien de l'approcher. Au fil du temps l'idée d'envoyer de nouveaux marins vers une mort certaine pour une quête qui semblait de plus en plus chimérique avait été abandonnée.


- Prince Katsudo : Je sais ce que vous pensez tous, vous vous demandez si le coup que j'ai reçu sur la tête ne m'a pas fait perdre la raison. Ce n'est pas le cas. Examinons les faits : notre archipel n'existe plus mais dans notre immense malheur le nombre de survivants est étonnement élevé compte-tenu de la catastrophe. Nous avons une quantité confortable de vivres, d'eau et de carburants mais celles-ci ne dureront pas éternellement. Nous avons aussi des marchandises, des matériaux et des véhicules qui pourraient nous permettre de rebâtir un nouveau Koyona. Ce qu'il nous manque, c'est une terre. Nous ne pouvons pas demeurer ici. Rester statiques entraînera une longue et douloureuse agonie, c'est une certitude. Le nord, le sud et l'est ne sont pas des solutions, il n'y que l'océan. Ne reste plus que l'ouest.[/i]
- Capitaine Futujiro : Et nous enfoncer dans le Misuto, votre altesse.
- Prince Katsudo : C'est exact capitaine, mais nous n'avons pas le choix. C'est le Misuto ou la mort, nous n'avons nul autre choix. Qu'en dîtes-vous messieurs ?

Les officiers se regardèrent, dubitatifs. Peu à peu des sourires, mais aussi et surtout de la détermination, apparurent sur les différents visages. L'espoir venait de renaître.

- Capitaine Futujiro : Votre altesse, c'est une idée risquée... mais brillante. Le Misuto ou la mort... oui, nous pouvons y survivre.
- Prince Katsudo : Et nous allons y survivre capitaine.

Tous les marins présents se levèrent et "l'otakebi", le cri de guerre koyonien, se fit entendre. Koyona venait de se trouver un nouveau souverain.


Dernière édition par Prince Katsudo le Dim 16 Juil - 17:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://koyona.wixsite.com/accueil
Prince Katsudo

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 14/03/2017

MessageSujet: Re: L'exil du peuple de Koyona...   Mar 11 Juil - 21:59

3 juillet 2017

Toute la nuit une petite armée de techniciens, sous la direction du lieutenant Sato, s'affaira à organiser et à installer un réseau de communication reliant l'ensemble des navires de ce qu'il convenait d'appeler désormais "La Flotte". La réussite de cette performance fut remarquable permettant ainsi d'informer, au petit matin de la journée, tous les koyoniens de la décision impériale : ils allaient faire route vers l'ouest et le Misuto. A travers une allocution d'une quinzaine de minutes, le prince Katsudo informa les rescapés de la disparition du couple impérial mais aussi et surtout de sa décision. Formatés depuis leur plus tendre enfance, rares furent les réfugiés à protester contre cette décision, le prince Katsudo pouvant par ailleurs asseoir sa décision grâce à la légitimité de sa dynastie. Il venait d'ordonner à son peuple, déjà traumatisé, de partir pour l'inconnu.
Le reste de la journée fut consacré à la collecte des derniers vestiges flottants pouvant être encore utiles. Grâce à de savants calculs, les logisticiens réorganisèrent la flotte, réapprovisionnant les navires qui en avaient besoin.
A 20h00, le capitaine Taneka ordonna à tous les navires de faire route vers le grand ouest...


Dernière édition par Prince Katsudo le Mer 12 Juil - 8:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://koyona.wixsite.com/accueil
Prince Katsudo

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 14/03/2017

MessageSujet: Re: L'exil du peuple de Koyona...   Mar 11 Juil - 22:24

4 juillet 2017



Au matin du 4 juillet, le Hayaidesu arriva en vue du Misuto.
Le fleuron de la flotte de guerre avait prit la tête de La Flotte, montrant la voie à suivre.
Les radars et les feux de navigation tournaient à plein régime, c'était une véritable gageure pour les différents navigants que de faire conserver aux innombrables bateaux, leur place dans le dispositif de la flotte.
Après un très bref laïus de leur nouveau souverain, les vaisseaux koyoniens s'enfoncèrent dans le Misuto.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://koyona.wixsite.com/accueil
Prince Katsudo

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 14/03/2017

MessageSujet: Re: L'exil du peuple de Koyona...   Mer 12 Juil - 7:54

7 juillet 2017



Voilà trois jours que la flotte voguait à travers le Misuto. Seuls l'océan et le brouillard s'offraient à la vue des rescapés koyoniens. La flotte filait sur les flots à un rythme soutenu, une course contre la montre s'était engagée. Malgré cette volonté farouche de survivre, la flotte koyonienne avait du s'arrêter à plusieurs reprises pour secourir plusieurs navires en détresse, touchés par diverses avaries. Une poignée de vaisseaux, de tailles modestes, avaient par ailleurs disparus, au plus grand désespoir du prince Katsudo qui prenait ces pertes pour un échec personnel. L'espoir était là, mais pour combien de temps encore ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://koyona.wixsite.com/accueil
Prince Katsudo

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 14/03/2017

MessageSujet: Re: L'exil du peuple de Koyona...   Dim 16 Juil - 15:47

10 juillet 2017

Le Misuto continuait à enserrer la flotte, laquelle continuait malgré tout à avancer à un rythme soutenu. Plusieurs petits navires avaient fait naufrage entraînant la mort de dizaines de koyoniens. Ces pertes, infimes comparées au nombre total de survivants, n'en sapait pas moins le moral des survivants. Plusieurs cas de suicides avaient été rapportés et des bagarres éclataient régulièrement sur les bateaux de la flotte. Le moral commençait à flancher...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://koyona.wixsite.com/accueil
Prince Katsudo

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 14/03/2017

MessageSujet: Re: L'exil du peuple de Koyona...   Dim 16 Juil - 16:11

11 juillet 2017



Ce fut à la levée du jour que la flotte sortit du Misuto, dévoilant un océan dégagé de toute brume et des vagues traîtresses. Les koyoniens étaient loin d'être sauvés mais le simple fait d'avoir quitté le Misuto leur redonna le sourire. Après plusieurs miles marins parcourus à vivre allure pour s'éloigner du brouillard maudit, le capitaine Futujiro ordonna à la flotte de s'arrêter pour effectuer des opérations de maintenance et de réapprovisionnement. Les unités de désalinisation tournèrent à plein régime pendant que les chalutiers partaient en quête de poisson. A bord des navires, techniciens et mécaniciens suaient à grosses gouttes s’échinant à remettre en état ce qui avait été endommagé durant la traversée.


Dernière édition par Prince Katsudo le Dim 16 Juil - 18:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://koyona.wixsite.com/accueil
Prince Katsudo

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 14/03/2017

MessageSujet: Re: L'exil du peuple de Koyona...   Dim 16 Juil - 16:50

12 juillet 2017

Après une pause bien méritée de près de 24 heures, la flotte se remit en branle. Chaque navire avait été réapprovisionné et ce qui avait pu être réparé l'avait été. Faisant cap vers le sud-ouest, les bateaux koyoniens suivèrent fidèlement le navire amiral de la flotte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://koyona.wixsite.com/accueil
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'exil du peuple de Koyona...   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'exil du peuple de Koyona...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» la planete se peuple ....youpi!!!
» Les deux minutes du peuple
» Une petite pensée pour le peuple japonais...
» Site internet de St Maurice l'Exil
» au non du peuple.........N°2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Koyona :: L'Ile :: Ponton Saisei-
Sauter vers: